Une nouvelle capitaine pour le groupe

En septembre 2020 après 3 ans sur le poste de chef de groupe, Frédéric Fleckinger et Jacques Meyer ont passé le relais à Dorothée Jacoberger. Afin de faciliter une prise de poste en douceur, Frédéric et Jacques resteront en appui de Dorothée pendant une période de transition.  

Portrait de notre nouvelle capitaine au travers de son parcours dans le mouvement.

Dorothée aime à dire qu’elle n’est pas née dans le scoutisme. Enfant, l’idée de rejoindre une troupe scoute ne s’est pas présentée bien que son père partageait volontiers ses souvenirs de son enfance scoute sous le signe de la liberté. Pourtant, lorsque sa fille ainée, Ophélie, a eu 6 ans, l’inscrire dans la troupe Farfadets d’Illkirch est apparu comme une évidence. Dorothée a alors découvert le scoutisme de l’intérieur en tant que Farfadulte. Alors qu’elle s’investit elle-même en tant que parent, elle observe ce que le scoutisme apporte à ses enfants, Ophélie, puis Tom et Lucie.

C’est lorsque la dernière équipe de groupe commence son service que l’idée de prendre davantage de responsabilités au sein du groupe commence à faire son chemin, poussée par ses enfants qui voient avec plaisir leur maman s’investir davantage et par son mari, Christian, qui lui aussi prend de plus en plus plaisir à répondre aux sollicitations.

Lorsque la maitrise de groupe vient lui proposer de prendre la tête du groupe, elle hésite un peu… mais pour elle, il est temps de rendre ce que le scoutisme a apporté à sa famille.

Pour Dorothée, directrice d’école, très occupée professionnellement, le temps disponible est rare et la priorité reste les moments partagés en famille. Là encore, le soutien de ses proches est déterminant.

Même si le contexte sanitaire ne lui permet pas de vivre pleinement l’aventure au sein du groupe et d’impulser des idées qui lui tiennent à cœur, le scoutisme lui apporte énormément. Elle apprécie l’aventure collective, les échanges riches en convivialité et plein de bienveillance, où chacun est d’abord là pour aider, sans jugement. « Une ambiance bien différente de ce que l’on peut vivre dans un contexte professionnel ». Elle est pleine d’admiration pour les chefs, si « bien dans leurs baskets » et qui réalisent un travail formidable avec les jeunes. Elle a beaucoup de gratitude pour les parents qui leur font pleinement confiance.  Pour elle, une telle expérience apporte des compétences en gestion de projets, en management, utiles dans d’autres contextes.

En prenant le poste de chef de groupe, elle a découvert un mouvement très structuré et bien organisé. Elle sait pouvoir compter sur l’accompagnement constant de l’équipe du territoire et les très nombreux outils développés par les équipes nationales. Elle se sent bien épaulée par les femmes et les hommes du mouvement.

Dorothée attend avec impatience la fin de la pandémie pour relancer les rencontres. Elle a hâte de pouvoir lancer le projet de groupe pour les prochaines années. Ce ne sont pas les idées qui lui manquent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s