Week-end des Montées, embarquement pour une nouvelle année

Chaque année le week-end des Montées est le point de départ d’une nouvelle année scoute. Passage d’une unité à la suivante pour certains, accueil des nouveaux arrivants, moment de retrouvailles pour beaucoup d’entre nous, c’est aussi l’occasion de réunir l’ensemble du groupe. Cette année encore, ce temps s’est déroulé au Heissenstein, ferme et 9 hectares de terrain situés à 400 m d’altitude dans les collines pré-vosgiennes, propriété des Scouts et Guides de France d’Alsace depuis 1958.

Retour en images et témoignages sur ce formidable moment de partage.

Samedi 14h00 : tout le groupe s’est donné rendez-vous à la chapelle Saint Joseph. Tous sont heureux de se retrouver pendant qu’on vérifie les inscriptions et les fiches sanitaires. On embarque les tentes et les sacs dans le car qui n’attend plus que nous. On part pour le Heissenstein.

Arrivée sur place, chacun installe sa tente sous un beau soleil.

16h : Tout est installé. C’est l’heure du goûter préparé par la maîtrise de groupe et les parents bénévoles. Pain, tablettes de chocolat, quartiers de pommes et grenadine pour aller avec tout ça. Miam !

17h00, la cérémonie des Montées commence animée par les Musi’Scouts. Chaque unité a préparé le passage des nouveaux. Chez les Louveteaux, les anciens farfadets sont accueillis avec une chorégraphie qui leur explique la vie en orange. Pour les Bleus, c’est un parcours du combattant, à parcourir avec les pieds attachés, qui attend les nouvelles recrues. Cela se corse avec les rouges. Ils ont préparé le jeu du sous-marin : allongés avec un vêtement de pluie au dessus de leur tête, les nouveaux Pionniers et Caravelles ne s’attendaient pas à recevoir une douche ! Quand aux Compagnons, c’est avec les cheveux colorés en vert par leurs futurs équipiers qu’ils passent pour la première fois la chemise de la même couleur.

Le temps de se remettre de ses émotions, le repas est pris en commun

Le grand jeu/veillée préparé par les Compagnons peut alors commencer. Doc et Marty sont coincés dans une faille temporelle. Leur manipulation du temps a fait s’égarer toute sorte de personnages loin de leur époque. Il va falloir toute l’aide des scouts pour retrouver les clés du temps et faire repartir tout ce monde d’où ils viennent. On ne sait pas qui s’amuse le plus, entre les jeunes et les Compa ! ou peut être que ce sont les adultes ?

Le fameux « cinquième  » clôture la journée pour les Compagnons, les chefs des unités et la Maîtrise de groupe.

Dimanche matin après une bonne nuit sous tente, (presque) sans incident, si ce n’est quelques démâtages sympathiques, et après un bon petit déjeuner, le grand jeu se poursuit. Tout rentre dans l’ordre, ouf !

Pendant ce temps dans la cuisine, la Maîtrise de groupe et les parents bénévoles s’activent dans la bonne humeur pour préparer le déjeuner. L’ambiance est travailleuse mais joyeuse.

11h, c’est l’heure de la messe en plein air avec le groupe de la Meinau également en weekend. Officiée par le prêtre de la Meinau avec l’appui de notre diacre Jean-Claude, et animée par les Musi Scouts, c’est un moment très fort de partage.

Après une dernière photo de groupe, le barbecue partagé avec les parents venus nous rejoindre et quelques informations données sur l’année à venir, il est temps de lever le camp. L’année décidemment commence bien !

Paroles de scouts

On attend tous ce week-end des montées. C’est le moment où toutes les unités sont réunies et se mélangent. Et nous les chefs, on a hâte de revoir nos jeunes et d’en rencontrer de nouveaux.

Lucie, cheffe Scouts et Guide

J’ai adoré ce week-end parce que c’est le week-end où l’on monte. On fait des activités vraiment rigolotes dans le noir et voir les Compagnons déguisés c’est vraiment trop drôle !

Baptise, Scout

J’aime bien l’esprit, être tous ensemble c’est cool. Après le camp on attend ce week-end, surtout quand on change de couleur.

Clément, Pionnier

C’est super de dormir sous la tente et de faire des jeux. J’ai adoré le jeu du « gloubi »

Agathe, Jeannette

J’aime bien parce qu’on peut dormir sous la tente. On voit tout le monde et il y a de bonnes choses à manger.

Ruben, Louveteau

C’est l’occasion de se re-rencontrer, de partager de bons moments et de vivre quelquechose ensemble. Pour la Maitrise, c’est l’occasion de mieux connaitre les chefs et les jeunes.

Dorothée, chef de groupe

Malgré le boulot, on passe un super moment avec les autres parents bénévoles. On voit les jeunes passer aussi un super weekend. Je suis heureux d’avoir assisté aux Montées, c’est une forme de cooptation qui va les souder pour le reste de l’année.

Fred, parent bénévole

L’important c’est de se retrouver, d’avoir un horizon devant nous. On voit les jeunes, les nouveaux. Ca prouve que ça continue, c’est un mouvement qui parle aux gens.

Jean-Claude, diacre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s